Derniers avis

  • Darktown |

    Darktown Mullen, Thomas (1974-....)

    Luttes raciales 5/5 Atlanta 1948. Boggs et Smith font partis des huit premiers policiers noirs de la ville. Interdiction pour eux d'arrêter un suspect, de conduire une vo... Voir plus Atlanta 1948. Boggs et Smith font partis des huit premiers policiers noirs de la ville. Interdiction pour eux d'arrêter un suspect, de conduire une voiture et encore moins de mettre les pieds dans les mêmes locaux que leurs collègues blancs. Pourtant ils vont au péril de leur vie s'affranchir des règles pour enquêter sur le meurtre d'une jeune noire. Une plongée fascinante dans l'Amérique raciste d'avant les grands mouvements en faveur des droits civiques. Ségrégation au sein de la police avec des blancs tout puissants. Une intrigue classique mais prenante et intelligente qui fait résonance avec les luttes raciales d'aujourd'hui. Voir moins Guillaume - Le 17 juillet 2019 à 13:51
  • Salon Dolorès et Gérard |

    Salon Dolorès et Gérard Cabot, Sylvain. Auteur

    Une petite coupe qui rafraîchit 4/5 Scènes de vie dans un salon de coiffure d'une petite ville - qu'on imagine de banlieue ou de province, dans les années 80'. Galerie de portraits attac... Voir plus Scènes de vie dans un salon de coiffure d'une petite ville - qu'on imagine de banlieue ou de province, dans les années 80'. Galerie de portraits attachants autour de Michel, apprenti...du métier mais aussi de la vie, des relations amoureuses et sexuelles. Un album plein d'humanité et d'humilité, où le trait fin de Sylvain Cabot rappelle presque les personnages d'Hergé, sobres et vifs. Voir moins Pauline (BDV) - Le 17 juillet 2019 à 11:44
  • La tuerie |

    La tuerie Galandon, Laurent (1970-..). Auteur

    Homme / animal : même combat 4/5 Sous la couverture rose qui fleure bon le petit commerce d'antan, se tapit une intrigue politique et sociétale glaçante. La "tuerie", c'est la salle d... Voir plus Sous la couverture rose qui fleure bon le petit commerce d'antan, se tapit une intrigue politique et sociétale glaçante. La "tuerie", c'est la salle de l'abattoir où est exécuté le bétail : un travail éreintant, aliénant, qui plonge animaux et travailleurs, proies et bourreaux, dans la même horreur. Intérêt politique et combines personnelles s'emmêlent et conduisent au drame. Un album percutant. Voir moins Pauline (BDV) - Le 17 juillet 2019 à 11:44
  • Unité 8200 |

    Unité 8200 Alfon, Dov (1961-....). Auteur

    Unité 8200 5/5 1er roman d'un auteur à suivre... C'est un roman d'espionnage, avec un peu d'humour, de technologie... PH - Le 17 juillet 2019 à 11:05
  • Unité 8200 |

    Unité 8200 Alfon, Dov

    Unité 8200 5/5 1er roman d'un auteur à suivre... C'est un roman d'espionnage, avec un peu d'humour, de technologie... PH - Le 16 juillet 2019 à 22:56

Agenda